Petite communauté de RP entre amis, forum fermé aux personnes extérieures, désolé ~
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Freya Argent

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 08/04/2017
Age : 17
Localisation : Linthal

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Lun 2 Juil - 20:22

Freya n’avait pas grandement participé à l’inclusion du nouveau dans leur groupe d’amis. Comme toujours, c’était Anaïs qui s’en était chargée. Cependant, au contraire de ce que pensait ses amis, elle n’était jamais contre un nouveau visage. Elle cherchait à cerner une personne et son caractère avant de se montrer ouverte et amicale. C’est parce qu’elle n’avait pas réussi à cerner Vladimir qu’elle c’est montrée antipathique et méchante envers lui. Elle cherchait donc à cerner Iván. Elle n’était pas du genre à faire confiance rapidement, mais plutôt à attendre à ce qu’on la gagne et la mérite. Elle ne doutait pas en la capacité d’Anaïs à faire confiance en quelqu’un, mais bien qu’elle l’apprécie énormément, toutes les deux ont certains avis qui divergent. Tout le long du repas, Freya avait alors gardé une oreille très attentive aux réponses émises par le nouveau. C’est ainsi qu’elle avait noté intérieurement ses origines japonaises et hispaniques, mais également son penchant pour les voyages, avant l’interruption de Vladimir et de son téléphone, où elle ne put retenir un petit rire moqueur à la suite de son cri de surprise puis à la réflexion de sa meilleure amie. Freya avait une très bonne mémoire, Iván marquait quelques points de sympathie à travers cette passion qu’ils avaient maintenant en commun.

Freya était restée silencieuse depuis le milieu de la journée. Les seules fois où on pu discerner le son de sa voix c’est lorsqu’elle décrivait quelque chose à Astoria. Elle avait certaines journées où le silence lui était préférable, où être sociable ne faisait pas partie de ses envies du jour. Elle était comme ça, imprévisible, et elle faisait ce que bon lui semblait de son caractère. C’est comme tel que, toujours silencieuse, elle avait accepté l’invitation d’Anaïs. Le lendemain soir, le petit groupe fut à nouveau réuni pour s’orienter vers le domicile de la blonde. Le téléphone du nouveau se mît à sonner, et sous le regard perplexe de Freya, ce dernier y répondît, avant de raccrocher et de s’excuser d’une petite absence momentanée pour régler une affaire chez lui. Iván lui apparaissait de plus en plus énigmatique, et difficile à cerner. Elle fronça des sourcils mais, sans un mot, elle le laissa partir dans le sens inverse et continua de marcher aux côtés de ses amis vers le domicile d’Anaïs. Cependant, quelques pas plus tard, deux inconnus leurs coupèrent la route. Freya n’aimait pas ça, encore moins lorsqu’ils se firent menacer par un couteau mais également par un homme qui faisait par elle ne savait quel subterfuge sortir une flamme de la paume de sa main. La peur était la dernière chose qu’il fallait montrer lorsque des ravisseurs vous menacent. Le visage de Freya était complètement fermée, aucune trace de peur ni de sentiments inhabituels. Mais intérieurement, il fallait se l’avouer, elle avait peur que quelque chose puisse arriver à ses amis et à elle. Elle fusilla du regard Vladimir lorsque celui-ci leur dit de partir d’une voix à peine audible, digne d’un faible. Son intervention ne fut guère bénéfique, elle n’avait aucun doute sur le fait que ce n’est pas lui qui allait les sortir de cette mouise. Cependant, le visage de Freya se décomposa lorsqu’elle vit sa meilleure amie chercher oralement les deux agresseurs. Rien que l’idée que quelque chose puisse arriver à Astoria la rendait malheureuse.

« - Astoria... non, s’il te plaît ne fait rien... » dit-elle d’une petite voix.

Mais malgré toutes les protestations autour d’elle, elle s’approcha des deux hommes, prête à se battre. Freya ne voulait pas que sa meilleure amie se mette en danger, il en était hors de question. Elle agrippa doucement le bras de cette dernière et l’obligea à reculer.

« - S’il te plaît... » lui dit-elle dans un chuchotement. « Je suis désolée, je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose... »

Oui, Freya était décidée à ce qu’Astoria reste sagement à ses côtés. Se battre contre quelqu’un qui se moque de sa cécité ou quelqu’un qu’elle n’aime pas était autre chose que de se battre contre deux individus armés. Elle savait que sa meilleure amie allait lui en vouloir un petit moment de ne pas lui avoir laissé faire quelque chose contre eux mais elle préférait cette idée plutôt que l’idée de la voir blessée ou peut-être pire. L’homme qui faisait jaillir une flamme de sa main avait l’air encore plus dangereux que celui qui les menaçait avec un couteau, Freya était fortement intriguée mais également apeurée par cette capacité. Elle n’avait jamais vu cela auparavant et avait du mal à y croire... c’était tout bonnement impossible. Toutes lois physiques et humaines rendaient l’action de porter une flamme dans le creux de sa main impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaïs GASPARINI

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 08/04/2017
Age : 18
Localisation : Meyenheim

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Jeu 5 Juil - 11:19

Je m'effraya lorsque les deux hommes surgirent de nul part. Contrairement à mes amis, je fut fascinée. Ces personnes m'attiraient sans explications. J'avais beau me persuader qu'ils nous voulaient du mal, qu'ils étaient armés mais la boule de feu que l'un des individus tenait dans sa main m'hypnotisait. Je regardais danser les flammes, percevant toutes les nuances de couleur, ressentant toute son énergie. Mon regard était comme absorbée par tant de beauté. Sans m'en rendre compte je m'avança doucement vers l'objet de ma curiosité et plus je m'approchais, plus je vis des détails, des détails qui semblent irréels. C'est comme si toute une histoire tournait dans ma tête, remplie de formes fantastiques. Les deux individus ne disaient rien lorsque je m'approcha. Du moins je ne sais pas vraiment, car il se peut que dans cet état je n'entende plus rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyllian Carell

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Ven 6 Juil - 0:08

Bien que le nouveau c’était ajouté à nous pour le repas, il c’était déroulé de la même manière que chacun de nos repas habituels. Ma belle Anaïs était toujours là pour égayer cette table silencieuse, et sa joie de vivre m’étais communicative. Une chanson qui me venait à l’esprit à chaque fois que je pensais aux qualités de ma jolie blonde était Sará perché ti amo. Une chanson que je savais être particulièrement appréciée par la concernée. Par ailleurs, ma chérie nous invita tous chez elle demain soir, et pour rien au monde je n’aurais loupé une telle occasion. C’est donc en unisson avec les autres que j’acceptais cette merveilleuse invitation.

En chemin vers le domicile de ma princesse, - si elle vivait dans un château je n’en serais pas étonné - nous parlions et rigolions tous ensemble lorsque le téléphone du nouveau se mît à sonner. Ce dernier y répondît puis s’excusa d’une petite absence. Je lui fît un signe de tête et je repris notre chemin avec le reste du groupe. Nous arrivions dans une ruelle lorsque nous nous fîmes arrêter par deux inconnus. Bien qu’au premier abord ils semblaient être juste deux hommes un peu bizarre, le premier nous agressa avec deux couteaux et le deuxième fît apparaître une flamme dans le creux de sa main. La plupart d’entre nous ne savait pas quoi faire, nous n’étions pas armés et nous n’avions évidemment pas de super pouvoirs pour se défendre. À notre manière, on tenta tous de sortir de cette situation, mais que pouvions-nous faire contre deux inconnus armés ? Astoria était prête à se battre contre eux, mais je compris Freya qui la stoppa à temps. Si ma magnifique Anaïs cherchait à se battre contre eux ou serait leur première victime je n’hésiterai pas à m’interposer. Ma belle princesse me semblait d’ailleurs bien trop fascinée par l’homme à la flamme. Je restais sur mes gardes, qu’ils n’essayent même pas de toucher à ma Anaïs. Mais cette dernière s’avançait de plus en plus vers l’inconnu et chacun de ses pas en plus me faisait hésiter à intervenir pour l’arrêter.

« - Anaïs ? » l’appelais-je une première fois, mais elle ne se retourna même pas. « Anaïs ? Tu ne devrais pas t’approcher autant... » répétais-je. Je me tourna vers les autres. « On ne devrait pas faire quelque chose ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Ikora

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 02/04/2017
Age : 18
Localisation : France

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Ven 6 Juil - 22:57

Je surveillais mes nouveaux amis depuis les toits, enfin c'est un bien grand mot car cela fait à peine 24h qu'ils me connaissent et pas sur qu'ils seront sympa après ce qui va se passer.
"Minute, il est pas sérieux… Eh merde il use de ça dès qu'il arrive il est pas possible ce mec! Mais pourquoi Anaïs fonce vers la flamme. Bon tant pis j'interviens et je fais ça plus tôt que prévu super"

Je descendis du toit de façon super classe, bon je reconnais je descends de façon super classe pour paraître cool. "Laissez les tranquilles ils vous ont rien fait les tarés. Donc 2 options s'offrent à vous, soit vous dégagez sans problème, soit je vous massacre de façon mémorable, les 2 me vont très bien"

Individu 1: "Tu crois que tes menaces nous font peur arrête tes conneries gamin et va voir ailleurs si on y est" un cercle magique apparut recouvra son bras gauche qui est devenus métallique


Individu 2: "On a pas d'ordre à recevoir on fait que suivre les ordres d'en haut mais bon puisque tu es déterminer je vais me faire un plaisir de brûler jusqu'à l'os" un sourire de psychopathe émana chez lui, il lâcha son couteau sa flamme disparut tendit les 2 bras, et 2 cercles magique apparurent créant 2 anneaux de feu que l'individu bougeait avec ses mains comme si il dansait avec le feu des anneaux

Je portais une longue veste, je fais agripper ma main sur la veste que je porte et l'envois dans les air puis je fonça à toute vitesse vers l'individu aux anneaux de feu qui ne ma pas vu venir aussi vite, je lui donne un coup de poing l'envoya contre le mur et faisait disparaître ses anneaux de feu, fonça vers Anaïs la porta en mode princesse, sauta jusqu'à Kyllian lui donna Anaïs en disant à la jeune blonde obsédé par le feu "Et la miss fait gaffe faut pas autan s'approcher il aurait put te brûler vif"
Puis à Kyllian "Bon j'ai pas besoin de te dire de la protéger tu le sais déjà je suppose et pas la laisser s'approcher à nouveau du type aux flammes"
Puis aux autres "Restez ensemble et surtout vous approchez pas trop je peux pas me battre et vous protégez en même temps si vous bougez merci et navré de vous donnez des ordres vraiment mais les circonstances m'y oblige navré"

A peine finit de parler que l'individu au bras métalliser fonça vers moi je m'éloigna assez du groupe puis esquiva à temps grâce à un haut salto arrière merci mes années de gym, le coup de poing de son bas métalliser qui toucha le sol, et le coup créa un gros cratère. Dans les air, je me suis mis à parler dans une langue ancienne,

"Ut innocentes custodire ab hominibus non est alligatum
Ab eorum oppugnatores sunt vincula et captivum
"
Bon vous l'aurez deviné ou non il s'agit d'une formule magique en latin et la signification est la suivante ""Pour protéger ces innocents par l'humanité sont enchaînés
Que leurs agresseurs par des chaînes soit aussi prisonnier
""

Des cercles magiques apprurent sur les murs et des chaînes sortirent des cercles magique et les individus furent enchaînés par ces chaînes au niveau des poignets

"Je vous avais prévenu les idiots" dis-je à ces mécréants

Individu 2:"J'ai compris tu es un Ikora, je détesterais toujours ta sale famille de merde"

Je répondis "Merci, je te rassure moi non plus j'aime pas ma famille. Et maintenant vous allez laisser tranquille ces jeunes humains" je leurs touchèrent les épaules pendant que je conversais avec eux pour qu'ils ne se rendent pas comptes, et une fois la discussion finis une substance d'ectoplasme recouvrait leurs corps et une fois fais je claquais des doigts en disant ces 2 mots "Ghost Explosion" et on entendit une détonation qui les propulsa loin vers l'horizon.

"Ils sont pas mort je vous rassure juste très loin"

Je vis qu'ils venaient tous me posé des questions pour que j'explique ce qui c'est passé, sauf le petit Didi, mais normal je sais pourquoi il le fait pas c'était évident, je m'excusa auprès du groupe pour ceci et ce que j'allais faire, je tendis les bras un grand cercle magique apparut autour du groupe et commença à parler en latin:
"Audi haec verba, exaudi me miseram deprecantem,
Qui etiam si numerum novum era:
Homines esse corpore separatis,
Ad reincarnated sit maleficus,
Potentias magicas potestates nobiscum
Itaque omnes esse coniunctus
"

Ce qui veut dire "Entendez ces mots, entendez ma prière,
Que ces individus entrent dans une nouvelle ère,
Des humains ils seront désincarner,
Pour en sorcier être réincarner,
Magie, pouvoirs et forces soient avec nous,
Et ainsi par lié soyons tous
"

Et pendant que je récitais ces mots ma tenue changea en tenue majestueuse magnifique que tout le monde pouvait voir il s'agissait d'une tenue de sorcier. Une fois finit ma tenue est revenu à la normal à celle d'un ado normal.
Une fois cela fais je les déposes sur un banc pas loin pendant qu'ils sont tous inconscient et retourne les observés sur les toits pour les laissé pensé qu'ils ont rêvé et voir les évènements qui vont se produire avant que je revienne
(rappel que vous pouvez faire que vos pouvoirs se manifestent mais sont instables et ont pas encore pris forme pour votre premier pouvoir donc il peut se passer tout et n'importe quoi comme évènement tant que c'est surnaturelle et que ça n'est pas de lien avec votre premier pouvoir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellusa ~
Admin
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 20
Localisation : Devant mon PC oklm

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Sam 7 Juil - 0:00


Vladimir assista à la scène, impuissant. Tout était si.... Confus pour lui. Pourquoi fallait-il que les choses se déroulent de la sorte ? Voilà qu'Ivàn Ikora intervint sous sa "véritable forme", sans complexe, il battu les agresseurs en usant allègrement de ses pouvoirs. Quel sans gêne ! S'exposer ainsi... Il devait préparer quelque chose... En tout cas, il ne fallu pas lui répéter de ne pas bouger. Il était déjà figé sur place, complètement impuissant. Tout se passa beaucoup trop vite pour lui et c'était comme si le temps était en suspens...
Les formules, il n'avait pas besoin de connaître le langue pour comprendre certains mots, apprendre les vieilles formules avait fait parti de son apprentissage intensif quand il était jeune, même si le manque de pratique lui avait fait perdre du vocabulaire. Cependant, après que les ennemis furent disparut, les mots que prononcèrent Ivàn ne laissèrent pas l'albinos indifférent. Il lui fallu un moment avant de se souvenir dans quelle circonstance était annoncé cette formule. Alors qu'Ivàn arrivait à la fin, Vladimir avança vers lui, essayant de l'interrompre.

" Non ne fais pas ça ! "

Cependant, il avait réagit bien trop tard... La récitation était fini et il perdit connaissance, comme tous les autres.

*******

Quand il se réveilla, il était sur un banc. Il se leva en sursaut, ayant quelques vertiges. Vladimir passa alors une main dans ses cheveux, le regard dans le vide. Il avait osé...

" Et merde... Non... Il peut pas avoir fait ça... " marmonna-t-il.

Bien sûr que si, il l'avait fait. Le Swaïn déchu serra le poing qui était sur sa tête, serrant ainsi quelques mèches de cheveux blancs, tremblant légèrement de colère et de peur. Cela ne devait pas avoir lieu... Comment le Ikora avait osé, sans son autorisation ?! Pourquoi avait-il fallu qu'il fasse ça ? Au fond de lui, l'albinos songea qu'il aurait bien mieux fait d'être absolument tout seul et de ne jamais se laisser embarquer dans tout cela... Mais même s'il essayait d'en vouloir à Anaïs pour ça, il n'y arrivait pas. Ce n'était pas comme si elle avait pu savoir que cela allait avoir lieu. Non... Le seul et unique fautif, c'était Ivàn et personne d'autre ! Un soupire quitta ses lèvres et il se recroquevilla sur lui-même, frottant nerveusement sa nuque avant d'entendre un son et de sursauter à nouveau. Les autres commençaient à se réveiller un à un... Il devait jouer le jeu. Faire comme s'il ne savait rien.

" Vous allez bien ?"

Commença-t-il à demander doucement, réellement soucieux de connaître leur état. Une fois les réponses récoltée, il devança Anaïs en posant LA question que tout le monde se posait.

" Quelqu'un as compris ce qu'il s'est passé ? Comment on s'est retrouvé là ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-sorcerer-rpg.forumactif.com
Lyssanna Rovenn

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 18

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Jeu 12 Juil - 11:54

La petite aveugle, se releva difficilement, se tenant la tête ayant une douleur au crâne. Elle soupira en entendant la voix, qu'elle qualifierait d’aiguë, de l'albinos.

"On a réellement l'air d'aller bien? On a l'air d'avoir compris cette histoire de dingue? Pour moi, tout cela semble fou, soit disant un gars a créé une boule de feu dans sa main? Vous avez bu quoi avant de venir franchement? Alors on fait quoi maintenant? Chacun part de son coté, on va tout de même faire la fête chez Anaïs en espérant oublier cette histoire?" Elle croisait les bras, attendant étant prise de quelques frissons qui lui enlevaient toute crédibilité. Elle serra ensuite son kimono avec ses mains, avant de demander à Freya de lui prêter son gilet, si elle veut bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freya Argent

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 08/04/2017
Age : 17
Localisation : Linthal

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Jeu 12 Juil - 21:57

Freya ne connaissait pas bien Iván. Elle ne savait pas si il savait se battre ou si ses paroles à l’encontre des deux inconnus étaient des paroles en l’air. Mais elle tenait toujours fermement le bras d’Astoria et ne comptait pas le lâcher d’aussitôt. Elle connaissait plus que bien sa meilleure amie, elle la savait prête à se jeter sur les inconnus si Freya n’était pas là. Jusqu’à maintenant, elle avait tenté de décrire à Astoria le plus méticuleusement possible ce qui se passait sous ses yeux. Mais quand les deux ravisseurs se mirent à faire des tours qu’elle ne comprenait pas elle resta muette. Lorsque Iván s’approcha d’eux pour leur dire de rester groupés et de ne pas bougés elle comprit instantanément que ses paroles précédentes n’étaient pas des paroles en l’air. À son tour il se mît à faire des tours qui laissa bouche bée Freya. Pour une cartésienne telle qu’elle, tout ce qui se passait devant elle était impossible. Les deux agresseurs propulsés par Iván, le groupe d’amis s’approcha de lui et lui posèrent un millier de questions. Freya n’en avait que faire des deux hommes, mort ou non ils en étaient au moins débarrassés. Ce qui l’intéressait plus était de savoir qu’est-ce qu’il venait de se passer. Mais ce dernier ne répondit à aucune question et leur parla dans une langue que Freya reconnue comme le latin. Malheureusement, elle ne comprenait pas le latin, elle regarda alors Iván en fronçant les sourcils. Elle perdit connaissance lorsque ce dernier termina sa formule.

******

Freya se réveilla sur un banc, entourée par le reste du groupe. Elle regarda Vladimir se lever d’un bond et marmonner.

« - Il ne peut pas avoir fait quoi ? » lui demanda-t-elle d’un ton froid mais curieux.

Elle se leva d’un coup sec de sa position avachie, lui déclenchant un mal de tête au passage, et chercha Astoria du regard. Heureusement, elle était juste à côté d’elle et n’avait rien. Au contraire, elle avait l’air dans toute sa forme puisqu’elle répondait déjà à Vladimir bien à sa manière.

« - Astoria, tu n’as rien ! » dit-elle en la prenant dans ses bras. Elle la lâcha quelques secondes après, un peu gênée. « Je te jure que l’un des deux avait une boule de feu dans le creux de sa main. Tu me connais, je ne te mentirai jamais, et je ne suis pas du genre à croire ce genre de chose. Mais ce qui c’est passé après... c’est au-delà de la raison. C’est impossible... »

Elle posa ses coudes sur ses cuisses et sa tête sur ses mains, le regard droit devant elle dans le vide, pensive. Elle ne croyait pas en ce genre de tours paranormaux, et pourtant c’était arrivé, devant ses yeux. Peut-être que leurs agresseurs les avaient drogué, et posé là après leurs bad trip ? Tout s’expliquerait logiquement, mais elle n’avait pas le souvenir que les inconnus les ait même juste touché. Elle sortit de ses pensées lorsque Astoria lui demanda son gilet. Elle hocha la tête et se releva de sa position pour enlever son gilet et le poser sur les épaules de sa meilleure amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaïs GASPARINI

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 08/04/2017
Age : 18
Localisation : Meyenheim

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Dim 15 Juil - 18:20

D'abord fascinée par tant de mystère je ne compris pas ce qui se passait. Une flamme. Chaleureuse. Mais effrayante. Et puis...un noir. Je me rappelle d'un noir. Profond. Infini. Je me sens comme flotter. Mais cette sensation agréable s'est transformée en un sentiment de mal-être intense. Je sentis mes veines se serrer les unes après les autres. J'ai l'impression de suffoquer quelques instants.Puis plus rien. Aucune sensation. Aucune émotion. Je sens que je repose délicatement sur le sol. Je sens mes cheveux sur la moitié de mon visage. Je suis comme recroquevillée sur moi-même mais consciente. Mais je ne peux ouvrir mes yeux. Il est si agréable juste d'apprécier ce moment où mon corps commence à se détendre. J'entends des voix à peine audible. Elles se rapprochent. Je reconnais celles de mes amis. Je battis des cils doucement. Puis mes doigts. La tête lourde, je tente de me relever. L'atmosphère semblait électrique. Je regarda Kilian avec un regard qui cherchait des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyllian Carell

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Mer 18 Juil - 2:38

J’étais très inquiet du comportement d’Anaïs. Elle s’approchait de plus en plus de nos agresseurs, et cela n’annonçait rien de bon. Je ne voulais pas que quelque chose puisse lui arriver. C’est à cet instant qu’Ivan descendit d’un toit pour nous rejoindre et nous défendre. Je n’ai pas très bien compris comment il a su que nous étions en danger, je n’ai d’ailleurs pas très bien compris ce qui se passait tout court. Le temps que je comprenne qu’Ivan venait de déposer ma belle Anaïs dans mes bras en m’adressant la parole, il était déjà parti à l’assaut des deux inconnus. J’eu à peine le temps d’entrouvrir la bouche pour essayer de bredouiller quelque chose, cependant j’étais trop émerveillé par tant de courage que faisait preuve le nouveau. Il n’hésitait pas à menacer les deux individus pour nous protéger, pourtant il nous connaissait à peine.
Mais au-delà des paroles s’en suivit les gestes. Je m’étais attendu à tout, sauf à ce qui venait de se passer sous mes yeux. Des tours de magie ? Comment une telle chose pouvait-elle être possible ? Pourtant, je devais être le premier à adorer y croire. Les activités paranormales, le fantastique, la magie, c’était des sujets auxquels je m’y connaissais particulièrement bien, en tout cas à travers divers films qui fondent ma culture. Mais je m’étais interdit à croire en l’existence des ces choses-là, bien que l’espoir fasse vivre, comme on dit. J’aurais pu presque me frotter les yeux et me pincer pour être sûr que je ne rêvais pas, si je n’avais pas eu Anaïs dans mes bras. Ivan n’attendait rien pour que je lui pose un millier de questions. Les deux inconnus maintenant mit KO et propulser loin de nous, je prenais à peine conscience que je n’avais pas encore posé ma princesse. Ce que je fis rapidement, avant de m’approcher d’Ivan.

« - Ivan ! Il faut que tu nous expliques tout ça ! » dis-je sur un ton émerveillé.

Mais je compris à son regard qu’il ne répondrait pas aux questions, tout du moins pas tout de suite. Il prit la parole, mais ce fut dans un charabia incompréhensible pour moi. Puis, sa voix me parut de plus en plus lointaine, tout comme l’image que j’avais de lui, jusqu’à ce que d’un coup, le noir complet.

*******

Le son revint avant l’image. J’entendais mes amis poser un tas de questions, s’inquiéter les uns pour les autres. Mais je n’entendais pas ma jolie blonde. J’ouvris instantanément mes yeux pour être sûr qu’elle soit saine et sauve. Par bonheur, elle était peu loin de moi, se remettant difficilement de cette perte de connaissance. Son regard mon confirma qu’elle était autant avancée que moi sur ce qui venait de se passer : c’est-à-dire pas du tout.

« - Tu vas bien Anaïs ? » dis-je doucement.

Maintenant assuré que ma princesse allait bien, je me focalisai à nouveau sur la conversation générale. Personne ne semblait comprendre ce qui venait de se passer, ni vraiment d’y croire. Personnellement, j’avais envie d’y croire.

« - Woh… c’était carrément mieux qu’Harry Potter ! » m’exclamais-je. « Tu l’as vu de tes propres yeux Freya, tu ne peux donc pas dire que c’est impossible ! C’est bel et bien arrivé, ce n’était pas un rêve ou une hallucination ! Ivan a des pouvoirs magiques ! D’ailleurs, il est où Ivan ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Ikora

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 02/04/2017
Age : 18
Localisation : France

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Mer 18 Juil - 18:25

Je vis depuis le toit qu'ils commençaient à se réveillé petit à petit malheureusement avec les effets secondaires du rituel et oui les migraines et la tête sont les effets secondaires, mais bon ils allaient tous bien ce qui me rassurait le rituel fut bien réussit malgré que j'ai du le faire vite sans préparatifs. Je me doute bien que quand ils me reverront ils voudront des réponses mais je ne peux pas revenir maintenant bien que je voudrais bien je dois attendre, attendre que leurs magies instables apparaissent


"Bon tout va bien je vais les observés de loin pour voir comment leurs magies se manifestent, ça sera intéressant, et une fois le second rituel je me demande quel type de pouvoirs magique ils auront mais bon nous verrons bien pourvu qui se manifestent rapidement que je puisse vite venir"

Puis mon téléphone sonna sur la musique "Danganronpa - Zetsubousei Hero Chiryouyaku" ce qui me mit dans une ambiance, je décrocha "Allo, ah c'est toi. Tout c'est bien passer ça a marcher je te remercie de venir prendre des nouvelles. Quoi? ah je pense faire une moitié ce soir la lune sera pleine donc les rituels seront puissant et nos pouvoirs et les leurs au max et l'autre moitié demain comme on aura pas cours. Oui bye à bientôt" une fois l'appel terminer je gardais la musique de Danganronpa en tête car j'étais encore dans l'ambiance et les émotions libérant un sourire bien que j'étais quand un peu inquiet pour la suite des opérations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellusa ~
Admin
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 20
Localisation : Devant mon PC oklm

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Mer 18 Juil - 18:48


En entendant la voix de Freya, en comprenant ses mots, Vladimir compris qu'il était dans une galère pas possible. Il avait pensé à voix haute et cela avait été entendu par une des personnes qui ne devait surtout pas l'entendre. En fait, personne dans ce groupe ne devait avoir de soupçons sur lui ou il allait se faire jeter... Enfin, plus que d'habitude quoi... Il voulu prétexter le rêve, mais Killian se réveilla et parla des faits comme si ça avait été réel. Oui, c'était réel. Mais ça ruinait sa réponse. Quoi que... C'était trop irréaliste pour de simples humains. Faire passer ça pour un rêve était encore possible.

" Je... J'ai juste fais un rêve bizarre et... Enfin, c'était en rapport au rêve quoi."

Se sauva-t-il maladroitement avant d'essayer de se lever. Pris d'un vertige, il senti aussi un liquide couler sur ses lèvres. Passant une main pour essuyer, il vit que c'était du sang qui s'écoulait de son nez. L'albinos prit alors un mouchoir pour s'essuyer et tenta de stopper l'écoulement avec son pouvoir. Cependant, cela ne fit qu'empirer les choses, ce qui su le surprendre. Ce fut à ce moment qu'il repensait à un truc qu'il avait lu sur les rites de passages, entre autre sur une perte de contrôle avant le deuxième rituel. Serrant le point, il jura dans ses pensées. Connard, il aurait pu, non... Du me parler ! C'était décidé, il en voudrait à Ivàn et ce pour longtemps. Cela le mettait dans une situation fort peu désirable sur plusieurs points, entre autre concernant son nom qui, dans la société des sorciers, ne lui réservait strictement rien de bon.
Tout en gardant le mouchoir plaqué sur son nez pour essayer de couvrir l'écoulement de sang, qui allait sûrement lui retomber dessus plus tard, il regardait les autres. Astoria avait du mal à croire ce que Freya lui décrivait, Anaïs était complètement perdue et Killian à fond, émerveillé à l'idée que tout cela soit réel. Vladimir, lui, restait silencieux. Tout cela n'était pas pour lui plaire... Il avait peur, son angoisse montait doucement. Que va-t-il devenir avec tout ça ? L'une des conditions à sa sécurité était qu'il n'utilise plus la magie. Au delà d'une condition, c'était son plus grand désir, être et demeurer loin de tout ça ! Loin de ces responsabilités et des clans et des lois... Se fondre dans la masse et ne rester qu'un simple humain faible et fragile. Mais Ivàn avait tout gâché.

Au bout d'un moment, l'albinos songeait que l'inertie dans laquelle tout le monde se tenait devait progresser. Surtout histoire de les faire changer de sujet.

" On devrait peut-être bouger... Anaïs, tu veux maintenir la soirée ou pas ? Si non, je comprendrais... "

Il avait surtout envie de s'isoler, de fuir, de se couper du monde, de ne plus exister qu'en théorie et d'oublier la pratique. Ne plus être. En tout cas, si par malheur il revoyait Ivàn, le sorcier l'entendrait comme personne ne l'a jamais entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-sorcerer-rpg.forumactif.com
Lyssanna Rovenn

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 18

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Jeu 19 Juil - 21:45

La frêle jeune femme aux cheveux gris était toujours aussi perplexe, le câlin de Freya lui avait fait grand bien. Elle se blottit dans le gilet de cette dernière, aimant sentir son effervescence, se réchauffant peu à peu. Puis elle, décida dans un second temps de charrier l'albinos.

"Et bien, Vlad aurais-tu peur que cela se reproduise? Tu crois qu'Anaïs va être ton bouclier? Apprends un peu à te défendre tafioles. Et aussi, apprends,accessoirement à ne pas mentir. Ça ne prend pas. Cinq personnes qui font le même rêve. C'est impensable. Comme d'ailleurs vos délires sur la magie. Vous avez bu avant de venir ou quoi?"

Elle décida ensuite de décliner gentiment, l'idée de poursuivre la fête. Après un tel fiasquo?Hors de question! Bien, qu'elle ne croyait pas en l'existence de la magie et était habitué au noir constant, l'idée qu'il puisse arriver quelque chose à son amie la plus proche lui était insupportable. Rien que d'y penser, elle en avait la boule au ventre et l'envie de vomir. Elle serra un poing, s'énervant intérieurement contre elle-même de ne pas avoir pu agir. Puis, une fois plus calme elle déserra le poing, mais elle sentit quelque chose piquer sa paume comme un petit coup de jus. Elle sortit un léger "aïe." Mais elle était loin d'imaginer ce qu'il se produisait dans sa main, elle referma la main mais elle ressentit une douleur intense et surtout une chaleur, cette fois-ci c'est un cri qui se fit entendre. Et le creux de sa main était marquée d'une trace rouge, à l'apparence d'une brûlure.

"Quelqu'un peut-il avoir l'obligeance de m'expliquer ce qu'il se passe?!" Elle commencé à s’exciter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freya Argent

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 08/04/2017
Age : 17
Localisation : Linthal

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Jeu 26 Juil - 23:32

Freya s’imaginait presque ne plus avoir toute sa tête après ces évènements, mais il ne fallait pas la prendre pour plus bête que ce qu’elle n’était. Vladimir était entrain de lui mentir comme un charlatan, ce qui ne lui plaisait absolument pas. Astoria avait raison : cinq personnes qui font le même rêve, c’est impensable. Ça ne pouvait pas être une coïncidence, mais l’adolescente aux cheveux verts n’arrivait plus à y réfléchir correctement. Elle se posait énormément trop de questions, en passant par la remarque que Vladimir avait laissé échapper et sur laquelle il avait menti. Elle ne s’abaissa pas à y répondre, Astoria l’avait déjà fait. Cependant elle ne put s’empêcher de lui faire une petite remarque lorsque ce dernier se mit à saigner du nez.

« - Tu es tellement mauvais en mensonges que tu en saignes du nez mon cher. » pouffa-t-elle de rire.

Même après un tel fiasco, l’idée de se rendre quand même chez Anaïs ne lui déplaisait pas. Plus longtemps elle se trouvait loin de chez elle, mieux c’était, mais ce n’était pas le genre à Freya d’affirmer vouloir une chose ou une autre, elle suivrait l’avis général, qui ne lui plaise ou non. Ou plutôt elle suivrait l’avis d’Astoria, puisqu’à ses yeux sa meilleure amie était plus importante que n’importe qui. Elle n’aimait pas la froisser, la rendre triste ou colérique. Elle ne voulait que son bonheur et elle détestait la voir souffrir ou ne pas comprendre une situation. Elle s’inquiéta alors lorsqu’Astoria fit part de sa douleur. Elle tenta d’attraper sa main pour la détendre, mais à son tour elle sentit comme un coup de jus dans la paume de sa main. De surprise, elle enleva rapidement sa main du contact qu’elle avait créé avec Astoria. Elle regarda les mains de cette dernière lorsqu’elle demanda une explication à sa douleur.

« - Oh mon dieu… tu n’avais pas de brûlures dans le creux de ta main avant ?! »

Le coup de jus qu’avait ressenti Freya auparavant s’amplifia dans ses mains, pourtant elle ne touchait plus Astoria. Elle baissa son regard sur ses mains et un cri de surprise s’échappa de ses lèvres. De ses mains sortaient des coups de jus à répétition, visible à l’œil nu, comme si elle était capable de maîtriser l’électricité. Ce qui, elle le savait très bien, n’était pas le cas. Elle tenta de rapprocher ses deux mains pour faire disparaître cette chose étrange, mais elles se repoussaient comme deux aimants identiques.

« - Mais qu’est-ce qui se passe à la fin ?! C’est une mauvaise blague ou quoi ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaïs GASPARINI

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 08/04/2017
Age : 18
Localisation : Meyenheim

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Jeu 2 Aoû - 12:28

J'avais repris mes esprits depuis quelques minutes et me releva doucement en écoutant les conversations. Je souria à Kilian, lui assurant que j'allais bien. Pendant que les uns et les autres parlaient, je me dirigea vers Vladimir en lui tendant un second mouchoir car il en aurait besoin. Je ne savais pas vraiment quoi faire pour ma petite soirée à la maison étant donné les précédents évènements. Je me décida à la faire tout de même mais seulement pour ceux qui veulent, mais il se passa quelque chose entre Freya et Astoria qui me fit changer d'avis. Je regardais perplexe le phénomène, cherchant des explications logiques à cela. Mais au regard de Freya, je voyais bien que toute explication rationnelle devait être écartée. Je regarda la trace de brûlure dans la main d'Astoria. Je chercha un autre mouchoir dans mon sac que j'humidifia avec un peu d'eau.

- Ils t'ont eu il me semble...Prends cela ça devrait calmer la douleur… Désolé c'est tout ce que j'ai…

Je banda doucement la main de ma camarade qui avait lâché celle de Freya.
Je pris conscience à ce moment que nos vies allaient changer. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression que ce n'est que le début. Mais tant que nous aurons pas toutes les pièces du puzzle, nous sommes incapables d'expliquer quoi que ce soit. J'ai déjà ma petite idée pour trouver des informations. J'ai mes chers livres mais je pense qu'Ivan saura plus nous éclairer sur la situation. Après tout, c'est lui qui nous a "sauvé". Et vu sa rapidité à intervenir, c'est comme s'il savait que nous étions menacés. De plus il paraissait de connaître nos attaquants et ne semblait pas déranger à l'idée qu'ils puissent former des boules de feu dans les paumes de leurs mains...Je visualisa la scène à nouveau dans ma tête. C'était fascinant tout de même...mais tout s'est passé si vite que personne n'a vraiment eu le temps de réaliser ce qui se passait. Je m'inquiète pour Freya, face à tant d'évènements étranges et inexplicables. Je lui dit avec une extrême gentillesse et une grande douceur :

- Freya, essaye de te calmer, plus tu t'agites, moins ça ira...je sais que c'est très déstabilisant mais on va essayer de limiter les dégâts…Bon et bien...je pense que ma soirée va être reportée...mais je pense que ça serait une bonne chose que l'on reste tout ensemble et… (je monta d'un ton) Ivan va me faire une joie de tout nous expliquer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyllian Carell

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 16

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Mar 28 Aoû - 1:18

Le joli sourire d’Anaïs m’assura qu’elle allait bien, et c’était le plus important. Astoria me désespérait à ne pas croire à ce qui venait de se produire. Elle est aveugle certes, mais la parole de ses amis ne devrait-elle pas être une preuve suffisante ? Et mieux encore, cette brûlure qui venait soudainement d’apparaître au creux de sa main était une preuve encore plus tangible. La magie existait réellement, je n’en doutais plus une seconde. Cependant, j’avais bien l’impression d’être le seul à y croire. Ma belle princesse ne se prononçait pas sur les derniers évènements, mais j’étais curieux de savoir ce qu’elle en pensait. Elle était d’une gentillesse et d’une délicatesse qui lui était donnée seulement à elle, elle se souciait de chacun d’entre nous et c’est l’une des raisons pour laquelle je l’aimais tant. Pourquoi chercher des réponses qu’on ne trouvera pas sans l’aide d’Ivan quand on peut se rassurer les uns les autres ?

« - On devrait tous prendre exemple sur Anaïs. Ça ne sert à rien qu’on se pose un millier de questions, pour l’instant le plus important c’est qu’on s’assure qu’on aille tous bien. »

Prêt à me lever pour proposer mon aide, un soudain mal de tête m’empêcha de continuer mon geste. Je pris ma tête entre mes mains et m’empêcha de faire part de ma douleur à travers des mots. Ma vision devint subitement floue et pendant quelques secondes trop courtes je cru apercevoir Ivan nous regarder installer sur un toit. Mais ma vision devint à nouveau floue avant de revenir à la normal, près de Anaïs, Vladimir, Astoria et Freya. Mon mal de tête avait disparu. J’avais l’impression d’être dans une mauvaise parodie de Destination Finale.

« - Woh, c’était quoi ça ?! » m’exclamais-je plus pour moi qu’autre chose. « Je crois… je crois qu’Ivan nous surveille depuis un toit… je ne suis absolument pas sûr de ça. Mais je l’ai vu… »

J’avais du mal à y croire moi-même. Je trouvais beaucoup plus facile de croire à la magie lorsqu’on la voyait utiliser par d’autres personnes plutôt que lorsqu’elle apparaissait brusquement chez soi. J’étais partagée entre le sentiment de trouver ça énorme ou de totalement paniquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Ikora

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 02/04/2017
Age : 18
Localisation : France

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Mar 28 Aoû - 20:17

J'observais sur mon toit leurs réactions, et j'ai senti brusquement la présence de Kyllian qui a vite disparu. Le gentil petit roux avait fait une mini projection astrale, cela m'a fort amusé. Mais j'ai remarqué qu'ils ne bougeaient pas, ce qui me dérangeait un peu car ils devaient aller chez Anaïs pour que je puisse continuer le rituel. Bon comme je n'ai pas le choix, j'ai décidé d'envoyer un texto à Anaïs étant donné que c'est la seule à m'avoir donné son numéro.
"Hey, j'ai fini mon truc, je me dirige vers chez toi pour la fête. Navré du retard, à toute à l'heure"
Au moins j'étais sûr que la blonde mignonne et son admirateur viendraient à la fête. Je sentais que le petit Didi hésiterait mais viendrait pour me rendre des comptes, il sera pas au bout de ses peines avec les révélations. Cependant, le plus difficile serait qu'Astoria et Freya viennent. Donc pour motiver les troupes, je décidais de faire des apparitions fantômatiques pour qu'ils me voient et se décident à bouger leurs popotins. Pour m'amuser mais également faire un peu peur à Diminou et donner l'occasion à Freya d'en rire, pendant mes apparitions fantomatiques je faisais des petits rires d'enfant démoniaque psychopathe qui donne la chaire de poule.

Après quelques apparitions, j'arrivais devant chez Anaïs attendant tout le petit groupe qui arrivait au bout de cinq ou dix minutes. Bien qu'en devinant leurs réactions, je décide de dire :

"Hey désolé du retard, mais bon vous êtes arrivés après moi donc je suis pas si en retard que ça. Comment ça se fait que vous arrivez que maintenant ? Vous avez eu des problèmes ?"

Il y a pas à dire, je crois que j'adore les emmerdes de ce genre... Bon tant pis après tout on a plusieurs vies qui sont longues, donc des emmerdes ça peut arriver quelquefois, ça tue personne depuis deux siècles... Ah non trois siècles je me perds parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellusa ~
Admin
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 20
Localisation : Devant mon PC oklm

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Mer 29 Aoû - 16:40


La situation était loin d'être à mon avantage et ce sur tous les plans... J'allais perdre ma seule sécurité en perdant une distance précieuse entre la magie et moi. J'allais sûrement faire un malaise à force de perdre tout ce sang... Et enfin je passais pour un menteur. Je me sentais mal ... Comme sur le point de faire une crise d'angoisse... Tous, ou presque, mais Freya et Astoria me parlaient comme si elles savaient toute la vérité, comme si elles savaient ce que signifiait mon nom et qu'elles voulaient me faire avouer... En tout cas, elles avaient compris que je mentais et c'était pas une bonne chose. Je voulais détourner le sujet, mentir encore, dire que j'étais juste perdu et que je ne comprenais pas ce qu'il se passait, mais je n'osais même plus ouvrir la bouche... Je commençais à me sentir mal, que je perde connaissance n'était sûrement qu'une question de temps. Ne manquait plus que je sois pris d'une sorte de bouffée de chaleur mêlée à cette foutue crise d'angoisse qui venait sûrement. Mais parmi toutes les manifestations de pouvoir du groupe, cela devais passer inaperçu, ce qui m'arrangeait un peu.

Il y eu un seul petit moment où je me sentais moins seul, et ce fut quand Anaïs montra sa volonté de faire parler Ivàn. Même si nous n'avions pas les mêmes connaissances de la situation, elle voulait aussi qu'il rende des comptes et cela me soulageait un peu, je n'étais pas seul à être en colère... Mais ma situation n'avait rien de comparable. C'était presque si j'entendais pas à nouveau la voix de mon père m'énoncer clairement les conditions pour que je demeure envie ; rester loin du monde de la magie... Astoria avait plus que raison, ni Anaïs, ni personne ne pouvait me protéger, je ne pouvais plus me cacher derrière les autres... Laisser ma seule amie me défendre devant des humains qui se moquent de moi, c'est une chose. Mais face à ma famille, j'étais seul au monde et même si j'avais peur au point d'en avoir mal au coeur, il était hors de question que je ne laisse qui que ce soit se mettre en danger pour moi.

Comme je ne disais rien, je regardais. J'observais en silence, me faisant tout petit. Aussi vis-je le moment d'absence de Killian et pu être le premier et peut-être l'un des seuls à le croire sur la présence d'Ivàn pour nous observer. Du moins, j'aurais été sûrement l'un des seuls à le croire si cet imbécile d'Ikora n'avait pas utilisé une sorte de projection astrale pour nous attirer à le suivre. Sûrement à la surprise générale, je pris les devants pour marcher, essuyant mon nez avec le mouchoir presque désintégré par le liquide rouge qui en était sorti, au moins, ça s'était arrêté. Ainsi donc, j'avais pris les devants pour suivre le sorcier qui faisait ses rires étranges... Il se croyait où ? Ce n'était pas drôle !

Une fois arrivé devant chez Anaïs, le Ikora avait eu LE comportement qu'il ne fallait pas avoir et il avait dit les mots qu'il ne fallait pas. Je restais un moment figé devant lui, serrant les poings avant d'avancer et de le saisir par le col de sa chemise. Les autres devaient être surpris, jamais ils ne m'avaient vu m'énerver de la sorte...


" Ne fait pas l'innocent comme ça ! Il y a beaucoup trop de preuves contre toi ! Tu es le seul et unique responsable et tu le sais alors maintenant tu vas arrêter de jouer ton petit jeu et répondre sérieusement à chaque question ! "

Je n'avais pas crié, mais j'avais parlé plus fort qu'à mon habitude et avait un ton sec, énervé, et on ressentait sûrement mon angoisse dans ces petits tremblements de voix qui survenaient. J'avais tellement envie de tout lui balancer à la figure, de lui dire à quel point ce qu'il avait fait était incorrect, lui étaler dans quelle situation il m'avait mise... Mais les autres étaient là et nous regardaient... Me regardaient... Maintenant, j'avais presque honte de m'être emporté de la sorte... Astoria et Freya allaient en profiter pour dire des choses humiliantes et se moquer... Je commençais alors à trembler un peu, tenant toujours le vêtement d'Ivàn avant de le lâcher en le poussant et de m'éloigner, toujours face au sorcier et dos aux autres. Mon regard était plongé dans le sien avec toutes mes émotions à nu. J'avais encore du sang sécher sur les mains et un peu au nez.

" Et t'as pas intérêt à nier ou à faire genre "il se passe quoi" car tu sais très bien ce qui se passe ! "

Après tout il était bien capable de le faire. Nier et me faire ainsi passer pour un fou. J'avais envie de pleurer de rage et de peur, je voulais disparaître... J'aurais dû le faire. Disparaître avant qu'il n'arrive, disparaître au lieu d'essayer d'avoir une vie d'humain. J'espérais quoi ! De toute façon il n'y avait rien de positif à part Anaïs... Et ce n'était pas suffisant pour me donner envie de vivre. Alors qu'est-ce qui avait bien pu me retenir ? Une seule chose, la peur.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-sorcerer-rpg.forumactif.com
Lyssanna Rovenn

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 18

MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   Dim 7 Oct - 15:59

Je fus très surprise d'apprendre ce que faisais Vladimir. De nous tous, il était sans doute le plus pacifiste, si on ne compte pas Anaïs. Sa réaction souleva en moi une drôle d'impression, je crois que ça me faisait plaisir et je ne pu m'empêcher d'avoir un petit sourire en coin. Après tout l'albinos n'était pas le seul à être en colère, on l'était tous, on cherchait des explications à ces drôles d'évènements et Ivân semblait être le seul à pouvoir nous répondre.

Je m'approchais de Vladimir et lui dis: "Pour une fois que je suis d'accord avec toi. Puis je donnais un poing à Ivân, visant la tête mais ce fut le ventre qui fut touché. Je ne pouvais pas lancer de regards noirs mais ma voix était froide à en glacer le sang.
"Tu vas gentiment répondre à Vlad, sinon la prochaine fois je vise autre chose. C'est clair? Et tu as pas intérêt à mentir car on le saura. Et j'espère pour toi que tu as une solution à notre problème."

Puis, je retournai aux cotés de Freya, lui souriant comme à mon habitude, gardant son gilet, si agréable à porter.
Puis je demande à Anaïs: "Serait-il possible d'avoir de quoi nous rafraichir s'il-te plaît? Je pense que ça nous fera un bien fou après cette mésaventure." Ma voix était encore légèrement froide, suite à mon énervement mais je calma et sourit à Anaïs, faisant de mon mieux pour être aimable envers notre hôte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Sorcerer Chapitre 1: Nouvelle vie
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Winds of Winter] Nouveau chapitre spoilé
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» [Comics] Nouvelle BD BIONICLE 2010 en ligne
» Composition du Chapitre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Sorcerer RPG :: Rôle Play :: Sauvegarde de l'histoire-
Sauter vers: